GRASSI, Sabrina (1965-….)

Sabrina Grassi-Fossier, née en 1965, est critique d’art, commissaire d’expositions, conceptrice et organisatrice de programmes artistiques et responsable d’institutions culturelles.

Après des études de lettres classiques à l’Université Paris IV-Sorbonne et d’esthétique à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS, Paris), elle crée en 1991 une galerie à Paris (1991-1997), où elle présente notamment le travail de Pierre Huyghe. Elle y diffuse de nombreux films d’artistes et édite des vidéos (Thomas Hirschhorn, Claude Closky, Rebecca Bournigault). Elle donne alors également des conférences, assure le commissariat d’expositions (Aperto, previously unreleased, Nevers, 1995 ; Vidéochroniques, Marseille, 1996). Développant un intérêt particulier pour les livres d’artistes, elle fonde en 1994 les Archives du livre d’artiste et des Ephemera, conservés en partie à l’IME (Caen).
Chargée de mission au Bureau du budget du Ministère de la culture à partir de 2000, elle prend en 2003 la direction du Centre culturel français de Turin (Italie) où elle met en place une programmation « cinéma et art contemporain » ainsi qu’un cycle d’expositions réalisées suite à des résidences d’écrivains, de réalisateurs et d’artistes (Chroniques turinoises, 2006 ; Architecture fainéante, 2007 ; Luce di pietra, 2007).
En 2007 Sabrina Grassi est nommée attachée culturelle auprès du Consulat général de France à Shanghai (Chine). Elle occupe les fonctions de directrice générale de l’ÉESI (Ecole européenne supérieure de l’image) à Angoulême de novembre 2009 à janvier 2015. Elle a notamment ouvert le Post diplôme « Document et art contemporain » et créé la collection d’écrits d’artistes.

L’enfance de Sabrina Grassi gravite autour de nombreux artistes et écrivains (Marguerite Duras…), son père était collectionneur et photographe.

Son mari, Christian FOSSIER (1943-2013), dessinateur, peintre et graveur était professeur-chef d’atelier (gravure) à l’Ecole des Beaux-Arts de Metz de 1977 à 1981 puis à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (ENSBA) de 1987 à 1993. A partir de 1965 et a participé à de nombreuses expositions collectives et biennales. Certaines de ses œuvres (pastels, dessins, gravures, livres) se trouvent dans des collections publiques en France et à l’étranger (Etats-Unis, Espagne…).



X