Au-delà de l’archive, un lieu de recherche et de formation, de débat et d’édition

Les Archives de la critique d’art ont pour missions de collecter, de conserver et de valoriser les écrits, les documents et les archives des critiques d’art actifs depuis le milieu du XXe siècle. Par là-même, elles rendent visible le rôle de ces auteurs de textes sur l’art contemporain. Dès l’origine, des figures éminentes de la critique d’art en France comme Pierre Restany, Michel Ragon, Frank Popper ont soutenu le projet en faisant don d’une part importante de leurs archives personnelles.

La collecte de fonds d’écrits et de fonds d’archives des auteurs francophones est au cœur des missions des Archives de la critique d’art. Les critiques d’art ou leurs ayants droit peuvent faire don de leurs écrits publiés, de leurs archives personnelles constituées de leur bibliothèque de travail et de leurs dossiers : notes, tapuscrits, correspondances avec les artistes, photographies, vidéos, supports audiovisuels, enregistrements sonores etc. Les collections sont rendues accessibles par différents outils (catalogue, bases de données et répertoires) rassemblés dans un portail documentaire.

La collecte des fonds d’écrits et d’archives s’accompagne d’une exploitation documentaire, de la mise en place de programmes de recherche scientifique et d’une valorisation dans le cadre de manifestations telles que des colloques, des expositions organisées en partenariat avec d’autres institutions et acteurs culturels.

Par ailleurs, elles développent une action culturelle continue à travers des rencontres publiques, des débats et des publications sur l’art contemporain. De ce point de vue, la publication de CRITIQUE D’ART consacrée à l’actualité internationale de la littérature critique sur l’art contemporain est envisagée comme un outil professionnel développé en collaboration avec les acteurs majeurs de la critique et de la théorie sur l’art des XXe et XXIe siècles.

Atelier de formation à l’écriture de notes de lecture, été 2015

X