Giovanni Joppolo

Biographie

Giovanni Joppolo est né le 30 octobre 1948 à Milan.
Docteur habilité à diriger des recherches en Art plastiques et en Histoire de l'art du XXe siècle, Giovanni Joppolo a enseigné, de 1981 à 1995, l'histoire de l'art international et contemporain à l'université Paris VIII et à l'Ecole nationale des beaux-arts de Dijon.
De 1995 à 2000, il a été chargé de mission pour les enseignements artistiques à la Délégation aux arts plastiques et chargé d'enseignement à l'université Paris I.
Il est actuellement professeur d'histoire de l'art à l'Ecole nationale supérieure d'art de Nice, Villa Arson.

Giovanni Joppolo a co-dirigé la revue Opus International de 1983 à 1995, après avoir été membre du comité de direction de 1977 à 1981. Il est membre  de l'Association Internationale des Critiques d'Art (section française) depuis 1978. 

Critique d'art et commissaire d'expositions, il a écrit des ouvrages et dirigé des catalogues sur Giorgio de Chirico, Lucio Fontana, Wilfredo Lam, Mimmo Rotella, Gino Severini, Christian Jaccard, François Bouillon, l'Arte Povera, l'art informel européen des années cinquante, les artistes cubains des années quatre-vingt, l'art matiériste des années quatre-vingt. Collaborateur de plusieurs revues françaises et italiennes, il suit l'actualité artistique française, italienne et internationale depuis plus de vingt ans avec une attention plus particulière portée à l'art contemporain de la Caraïbe (notamment de la Martinique et de la Guadeloupe).

Giovanni Joppolo a mené une activité éditoriale durant les années 1970. Il a été conseiller littéraire à l'Union Générale d'Editions (littérature et civilisation italiennes contemporaines, 1969-1972), aux éditions du Seuil (secteur italien, 1973) et aux éditions Flammarion (secteur italien, 1978-1980). Il a par ailleurs traduit en Français des romanciers et des essayistes italiens (entre autres Pier Paolo Pasolini, Carlo Emilio Gadda).

Archives de la critique d'art