Valorisation scientifique

La collecte des fonds d’écrits et d’archives s’accompagne, depuis l’origine, d’un travail d’exploitation scientifique et de valorisation.

Des travaux de recherche universitaires mettent en oeuvre des études détaillées de certains fonds: Biennale de Paris, AICA, Michel Ragon, Pierre Restany…

Des partenariats sont engagés pour la réalisation de programmes scientifiques: avec le laboratoire de recherche « Histoire et critique des arts » de l’université Rennes 2-Haute Bretagne pour une étude transversale des fonds sur le thème de la performance, avec l’Institut national d’histoire de l’art (Paris), pour la valorisation des fonds François Pluchart et Dany Bloch, avec la Délégation aux arts plastiques (Paris), pour l’étude des « conditions de la création et de la diffusion de la critique d’art en France » [PDF - 176Ko], avec la Fondation John Paul Getty (Los Angeles-USA), pour le traitement du fonds Pierre Restany, etc…

L’exploitation scientifique aboutit à l’organisation de colloques, conférences, débats, expositions et à des publications. Ainsi le programme effectué sur le fonds François Pluchart a permis la publication d’une anthologie de ses écrits en collaboration avec les éditions Jacqueline Chambon, prolongée par une exposition organisée à Dijon avec l’Ecole nationale supérieure d’arts et le Frac Bourgogne.

Parallèlement, les Archives de la critique d’art ont créé en 1993 la revue Critique d’art, revue critique et bibliographique, qui reste un des outils d’information les plus remarqués sur la situation éditoriale dans l’espace francophone.

Exposition F. Pluchart, Frac Bourgogne 2002
Exposition F. Pluchart, Frac Bourgogne 2002

Archives de la critique d'art