DELEVOY Robert - Archives de la critique d'Art

Robert DELEVOY

Biographie

Historien de l’art et critique d’art, Robert Delevoy est né en 1914 et décédé en 1982.

Robert Delevoy occupe plusieurs fonctions en Belgique : directeur de l’École nationale supérieure d’architecture et des arts visuels de 1965 à 1970 à La Cambre en Belgique, professeur à l’Institut supérieur d’histoire de l’art et d’archéologie de Bruxelles et président des Archives d’architecture moderne. Ces dernières ont été créées par Robert Delevoy et les architectes Maurice Culot, Bernard de Walque et François Terlinden en 1969.

Sa galerie Apollo accueille des artistes contemporains belges à Bruxelles de 1941 à 1953, notamment lors du salon annuel Apport. Le groupe Jeune Peinture Belge, en activité entre 1945 et 1948, est né de son initiative. Il forme un groupe hétéroclite composé d’artistes belges tels que René Barbaix, Gaston Bertrand, Anne Bonnet, Jan Cox, Jack Godderis, Émile Mahy, Marc Mendelson, Charles Pry, Mig Quinet, Rik Slabbinck, Louis Van Lint et Willy Anthoons.

Robert Delevoy est l’auteur de publications traitant divers sujets artistiques : La Jeune Peinture Belge (1945), Bruegel (1953), Gaston Bertrand (1953), Goya (1955), Victor Horta (1958), La Peinture flamande de Jérôme Bosch à Rubens (1958), Bosch (1960), Léger (1962), Le Corbusier (1963), Dimensions du XXe siècle 1900-1945 (1965), Journal du Symbolisme (1977), James Ensor (1981). Il participe également à l’ouvrage collectif Architecture rationnelle. La reconstruction de la ville européenne (1978).

Après avoir été vice-président de la Section belge de l’AICA, il est élu vice-président de l’association de 1972 à 1974.

X