MARIN Léo - Archives de la critique d'Art

Léo MARIN

Biographie

Dès ses études, Léo Marin navigue déjà dans les couloirs des écoles d’art et accompagne les artistes dans leurs recherches. Originaire de Grenoble, il étudie l’histoire de l’art et la sociologie et analyse les représentations allégoriques des contes « Walt Disney », dans le cadre de ses deux masters. Pendant sa formation, Léo Marin est guide conférencier au Musée de Grenoble. C’est ensuite à la Galerie Perrotin et à la Galerie Eva Hober que Léo Marin va poursuivre son expérience et acquérir les connaissances professionnelles nécessaires à la production, la promotion, et la diffusion d’expositions.

Avec Aurélie Faure, et Ivan Dapic. En 2012, ils décident tous les trois de créer une association qui soit à la fois une maison d’édition et une boîte de production : Born And Die (BAD). A la manière des professionnels et avec l’esprit du DIY, le trio publie des éditions, produit des multiples et des expositions, en collaboration avec de jeunes artistes français.
En 2014, il fait la rencontre d’Eric Mouchet -expert près de la Cour d’Appel de paris de l’oeuvre peinte, gravée et dessinée de Le Corbusier- qui souhaite ouvrir une galerie dédiée à l’art contemporain et soutenir la jeune création. A présent, cela fait quatre ans que Léo Marin est directeur et programmateur de la Galerie Eric Mouchet (GEM). En parallèle, Léo Marin développe sa démarche de commissaire d’exposition à travers le projet [Capsules] et l’exposition Mapping at Last.
Léo Marin est fasciné par la poésie des « Supernova », des cartes et des roches. A partir de ces obsessions esthétiques dont il est le capitaine, il traverse les océans et forme un bel équipage au fil des escales.

Katarina Stella

Ressources complémentaires internes
Ressources complémentaires externes
X