Galerie Urbi et Orbi

Passionné de photographie, Gilles Dusein collectionneur et marchand d’art (Anthony 1959 – Paris 1993), est à l’origine de la Galerie Urbi et Orbi. Celle-ci ouvre ses portes en octobre 1987 dans des locaux mis à sa disposition par Jacques Donguy, rue de la Roquette dans le 11e arrondissement de Paris. Jusqu’en 1989, Gilles Dusein y organisera douze expositions d’artistes encore peu défendus en France. Son choix s’oriente vers des œoeuvres inédites et originales d’artistes plasticiens, qui utilisent la photographie : Georges Dureau, Ruth Thorne-Tompsen, Jan Saudek, Sandy Skoglund…
De septembre 1989 à mars 1992, Gilles Dusein ouvre son propre espace rue de Turenne dans le quartier du Marais et consacre sa première exposition à Pierre Molinier. Il expose également : Gretchen Bender, Seton Smith, Dominique Wade.
A partir du printemps 1992, et pendant un an, il organise des expositions à l’extérieur de la galerie et abandonne peu à peu la rue de Turenne, par lassitude et manque de reconnaissance officielle.
La Galerie Urbi et Orbi, devenue nomade, expose chez Crousel-Bama au 40 de la rue Quincampoix, dans divers appartements ou dans des foires d’art contemporain.



X