DULGUEROVA Elitza - Archives de la critique d'Art

Elitza DULGUEROVA

Biographie

Elitza Dulguerova a effectué, en co-tutelle entre l’université de Montréal et l’EHESS à Paris une thèse sur le thème : « L’exposition d’avant-garde comme utopie de l’espace public ». En 2009, elle valide un post-doctorat à l’université de Standford : »Exposer la révolution. Etude des pratiques d’exposition en Russie post-révolutionnaire (1917- 1923″.
Aujourd’hui, elle est maîtresse de conférences en théorie et histoire de l’art contemporain à l’Université de Paris 1- Sorbonne.
En parallèle à ses activités d’enseignante, elle contribue régulièrement à des publications scientifiques (ouvrages collectifs, actes de colloques, revues avec comités de lecture), à des revues critiques (Critique d’art, Ciel variable, Para-para, Parachute, Cinémas) ainsi qu’à des catalogues de musées (notice pour le catalogue de l’exposition Chefs-d’œuvre ? accompagnant l’ouverture du Centre Pompidou à Metz, à paraître en 2010). Elle prépare la publication d’un ouvrage issu de sa thèse de doctorat, à paraître aux Presses de Réel.

(source AICA-France)

Bibliographie

Ouvrages de l'auteur et directions d'ouvrages

  • Usages et utopies : l’exposition dans l’avant-garde russe pré-révolutionnaire (1900-1916), Dijon : Les Presses du réel, 2015.
    583 p. (Œuvres en sociétés). [Note de lecture].
  • L’Exposition d’avant-garde comme utopie de l’espace public, Montréal : Faculté des arts et des sciences Université de Montréal, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2006.
    2 vol. 666 p. [Thèse de doctorat].

Ouvrages collectifs

  • "Après coup : les histoires différées d’une photographie de 1915 dans l’art des années 1980", in Les Artistes font des histoires, Paris : Seuil, 2015.
    p.145-166, (Le Genre humain ; n°55).
  • "L’Art et le paysan : fantasmes, débats, pratiques en Russie/URSS", in L’Art social en France : de la Révolution à la Grande Guerre, Rennes : Presses universitaires de Rennes ; Paris : Institut national d’histoire de l’art, 2014.
    p.397-412, (Art et société).
  • "L’Exposition : un espace public contingent chez les avant-gardes historiques (1910-1920)", in L’Art contemporain et son exposition (2), Paris : L’Harmattan, 2007.
    p.71-100, (Patrimoines et Sociétés).
  • "De l’hétéronomie de l’art moderne", in Intermédialité et socialité, Münster : Nodus Publikationen, 2007.
    p.39-50.
  • "L’Exposition : cadre, contexte ou condition de l’œuvre d’art chez les avant-gardistes artistiques ?", in Actes du 3e Colloque étudiant du Département d’histoire, Québec : CELAT : Artefact, 2004.
    p.59-72.

Catalogues

  • "Kasimir Malevitch", in Catalogue Chefs-d’oeuvre ?, Metz : Ed. du Centre Pompidou-Metz, 2010.
    p.197.

Articles de périodiques

  • "Penser avec les grandes manifestations périodiques : l’espace, l’histoire, l’art ", Critique d'art, automne/hiver 2017, n°49.
    p.46-56. [fre/eng]. [Texte en ligne].
  • "Histoires de réexpositions", Critique d’art, hiver 2013/printemps 2014, n°42.
    p.40-51. [|fre/eng]. [Texte en ligne].
  • "Entretien avec Marion Froger", Tête à tête : entretiens, 2013, n°5.
    p.78-91.
  • "Introduction", "L’expérience et son double. Notes sur la reconstruction d’expositions et la photographie", "Exposer le temps" [En collaboration avec Véronique Souben], Intermédialités [Exposer], printemps 2010, n°15.
    p.9-14, p.53-71, p.119-141. [Dir. du numéro]. [Textes en ligne].
  • "Signals in the dark : la pratique artistique à l’ombre de la guerre", Ciel Variable, hiver 2009, n°81.
    p.61-62.
  • "Magasin : la négociation de la valeur d’exposition à l’époque des avant-gardes russes (1)", Arts & Sociétés, mai 2009.
    5 p. [fre/eng]. [Editorial].
  • "Olivier Asselin, Le flâneur et l’allégorie : essai sur la photographie de Charles Gagnon", Ciel Variable, automne 2007, n°77.
    p.56.
  • "Maria Gough, The Artist as Producer. Russian Constructivism in Revolution", "Christina Kiaer, Imagine No Possessions. The Socialist Objects of Russian Constructivism", Parachute, déc. 2006, n°124.
    p.150-151. [Compte-rendu de lecture].
  • "The Atlas Group", Para-para, mai 2006, n°22.
    p.4.
  • "L’Art autonome in situ : pensée de l’exposition chez Mikhaïl Larionov (Moscou 1913)", Kritische berichte, 2005, n°3.
    p.28-39.
  • "Malevich and film", Parachute, 2003, n°111 .
    p.163-164. [Compte-rendu de lecture].
  • "Iconoclash : beyond the image wars in science, religion, and art", Parachute, 2003, n°110.
    p.133-134. [Compte-rendu de lecture].
  • "L’Exposition : cadre, contexte ou condition de l’œuvre d’art chez les avant-gardistes artistiques ?", Post-scriptum.org, printemps 2003, n°2.
  • "L’Exposition et la fantique", Figures de collaboration, 2003.
  • "La Croisée des médias", RS/SI, printemps 2002, n°1-2.
    p.346-355.
  • "Pourquoi la fiction ? de J.-M. Schaeffer", Cinémas, automne 2001, n°1.
    p.169-178.
  • "La Galerie, un lieu communautaire ?", Inter, automne 2001.
    p.52-53.
  • "Les Expositions avant-gardistes : un espace public alternatif ?", Critique & Humanisme, oct. 2000, n°2.
    p.197.
Ressources complémentaires internes

X