GAUTHIER Maximilien - Archives de la critique d'Art

Maximilien GAUTHIER

Biographie

Journaliste, critique d’art français né en 1893 et mort en 1977 à Paris.

Il signe ses premiers articles critiques en 1912 dans Hommes du jour (premier article sur l’exposition des Venise de Claude Monet à la Galerie Bernheim-Jeune).

Recommandé à Louis Vauxcelles par un ami, il devient son secrétaire et entre au Gil Blas en 1913. Il écrit alors sur Utrillo, artiste encore inconnu. Après la guerre, il publie deux romans « Les Forces » en 1922 et la « Maison renversée » en 1929. En 1924, Gustave Geffroy, responsable de la Collection des « Maîtres Anciens et Modernes », lui demande d’écrire le quatrième volume de la collection consacrée à Albrecht Dürer.

Henri Clouzot présente Maximilien Gauthier au responsable des éditions Larousse puis devient le secrétaire général pour les beaux-arts. Il rédige plusieurs articles sur l’histoire des arts décoratifs, des mœurs et des coutumes pour le « Larousse du Xxème siècle ».

De 1920 à 1940, il signe des articles dans un grand nombre de journaux et hebdomadaires comme Les Nouvelles littéraires, L’Art vivant. Il écrit des livres sur Le Corbusier, Géricault, Gauguin, Henri Rousseau, Survage, Delacroix…

En 1937, il organise l’exposition des « Maîtres Populaires de la réalité », au Musée de Grenoble à Paris. Les artistes principaux sont alors Rousseau, Bombois, Séraphine, Utrillo, Vivin, Bauchant, Peyronnet et René Rimber.

Ressources complémentaires internes
X