ROCHLITZ Rainer - Archives de la critique d'Art

Rainer ROCHLITZ

Biographie

Rainer Rochlitz est né à Hanovre en 1946 et mort à Paris le 12 décembre 2002.

Philosophe et esthéticien, Rainer Rochlitz est surtout connu pour ses traductions du philosophe allemand Jürgen Habermas qu’il a fait découvrir en France. Il était également directeur de recherche au CNRS depuis 1986. Son dernier ouvrage a été édité aux Presses Universitaires de France en 2002 « Habermas : l’usage public de la raison ».

Bibliographie

Ouvrages de l’auteur et directions d’ouvrages

Georg Lukács, Philosophie de l’art (1912-1914) : premiers écrits sur l’esthétique, Paris : Klincksiek, 1981, 262 p. (L’Esprit et les formes). [Dir. de publ. Trad.].

Le Jeune Lukács (1911-1916) : théorie de la forme et philosophie de l’histoire, Paris : Payot, 1983, 380 p.

Jürgen Habermas, Logique des sciences sociales et autres essais, Paris : Presses universitaires de France, 1987, 459 p. (Philosophie d’aujourd’hui). [Préface. Trad.].

Théories esthétiques après Adorno, Arles : Actes Sud, 1990, 299 p. [Ed. scientifique].

« Temps et récit » de Paul Ricoeur en débat, Paris, Ed. du Cerf, 1990, 216 p. (Procope). [Dir. de publ. avec Christian Bouchindhomme].

Le Désenchantement de l’art : la philosophie de Walter Benjamin, Paris : Gallimard, 1992, 348 p. (NRF Essais).

Habermas : la raison, la critique, Paris : Ed. du Cerf, 1992, 240 p. (Procope). [Dir. de publ. avec Christian Bouchindhomme].

L’Art sans compas : redéfinitions de l’esthétique, Paris : Le Cerf, 1992, p. 203-238. [Dir. de publ. avec Christian Bouchindhomme].

L’Art contemporain en question, Paris : Ed. du Jeu de Paume, 1994, 199 p. (Conférences et colloques).

Subversion et subvention : art contemporain et argumentation esthétique, Paris : Gallimard, 1994, 234 p. (NRF Essais).

L’Esthétique des philosophes : les Rencontres Place publique 1995, Paris : Dis Voir, 1996, 156 p. [Dir. de publ. avec Jacques Serrano].

Logique esthétique : 12 janvier 1995, Villeurbanne : Institut d’art contemporain, 1996, 21 p. (Les Cahiers – Philosophie de l’art).

Séminaire Peter Bürger, Villeurbanne : Institut d’art contemporain, 1998, 83 p. (Les Cahiers – Philosophie de l’art).

L’Art au banc d’essai : esthétique et critique, Paris : Gallimard, 1998, 473 p. (NRF Essais).

Siegfried Kracauer, Le Roman policier : un traité philosophique, Paris : Payot, 2001, 207 p. (Petite bibliothèque Payot). [Préface. Trad. avec Geneviève Rochlitz].

Feu la critique : essais sur l’art et la littérature, Bruxelles : La Lettre volée, 2002, 156 p. (Essais).

Habermas : l’usage public de la raison, Paris : Presses Universitaires de France, 2002, 239 p. (Débats philosophiques). [Coordonné par Rainer Rochlitz].

Walter Benjamin, L’œuvre à l’époque de sa reproductibilité technique, Paris : Allia, 2003, 78 p. [Trad. de Maurice de Gandillac revue par Rainer Rochlitz. Ed. scientifique].

Walter Benjamin. Critique philosophique de l’art, Paris : Presse Universitaire de France, 2005, 174 p. (Débats philosophiques). [Dir de publ. avec Pierre Rusch].

Le Désenchantement de l’art : la philosophie de Walter Benjamin, Paris : Gallimard, 2007, 348 p. (NRF essais). [Réédition].

Le Vif de la critique : tome 1, Walter Benjamin : tome 2, esthétique et philosophie de l’art : tome 3, philosophie contemporaine, Bruxelles : La Lettre volée, 2010, 400 p., 459 p., 482 p.

Ouvrages collectifs

« Communication de l’incommunicable », in Art et communication, Paris : Osiris, 1986, p.111-115.

[Texte], in Le Discours philosophique de la modernité : douze conférences, Paris : Gallimard, 1988, 484 p. [Trad. avec Christian Bouchindhomme].

« Arguments esthétiques », in Définitions de la culture visuelle III : actes du colloque tenu au Musée d’art contemporain de Montréal les 16, 17 et 18 octobre 1997, Montréal : Musée d’art contemporain, 1998, p.141-151.

« Where we have got to », in Photography and Painting in the work of Gerhard Richter: four essays on atlas, Barcelone : Museu d’art contemporani, 1999, p.103-123.

« Limites et hiérarchies de l’art : œuvres d’arts et publicités » in Majeur ou mineur ? : les hiérarchies en art, Nîmes : Jacqueline Chambon, 2000, p.241-251. (Rayon art).

« Définitions philosophiques et définitions pratiques de l’art » in Les Définitions de l’art, Bruxelles : La Lettre volée, 2004, p.159-175. (Essais).

Catalogues

« La « Matière première » de Fernand Léger », in Catalogue Fernand Léger, Paris : Ed. du Centre Pompidou, 1997, p.13-20.

« Un Cubisme à huis clos », in Catalogue Juan Gris : peinture et dessins 1887-1927, Paris : Réunion des Musées Nationaux, 1998, p.27-34

« Otto Dix entre vérisme et allégorie », in Catalogue Otto Dix : dessins d’une guerre à l’autre, Paris : Ed. du Centre Pompidou : Gallimard, 2003, p.29-44

« Les Partis esthétiques de Christian Zervos » in Catalogue Cahiers d’art : musée Zervos à Vézelay, Paris : Hazan, 2006, p.21-37.

Articles de périodiques

[Article], Raison présente, n° 68, 1983, p.101-116.

« Esthétique et rationalité : d’Adorno à Habermas in Adorno », Revue d’esthétique, 1985, n°8, p.59-67.

« Walter Benjamin et la photographie. Expérience et reproductibilité technique », Critique, 1985, n°459-460.

« Utopie sociale et utopie esthétique chez Lukács et Bloch », L’Homme et la société, 1986, n°79 -82, p.33-40.

« Communication de l’incommunicable », Réseaux, 1986, vol. 4, n°16, p.43-59.

« Culture et « système » chez Habermas », Réseaux, 1989, vol. 7, n°34, p.7-18.

« L’Esthétique, l’individualisme et la tentation néo-conservatrice », Critique, oct. 1990, n°521.

« L’Oeuvre d’art et ses doubles (la tranfiguration du banal : une philosophie de l’art) », Critique, mars 1990, n°46, p.179-193. [En collaboration avec PAI M.].

« De la philosophie comme critique littéraire : Walter Benjamin et le jeune Lukács », « La ville de Paris, forme symbolique », Revue d’esthétique, 1990. [Dossier : Walter Benjamin]. [Hors-série 02].

« Critiquer une tradition : pourquoi, au nom de quoi, comment ? », Hermès [Espaces publics : Traditions et communautés], 1992, n° 10.

« Raison et religion », Critique, janvier-février 1992, n°536-537, p.23-42.

« Esthétiques hédonistes », Critique, mai 1992, n°540, p.353-373.

« La Critériologie du juste et du beau », Atopie, 1993, n°3.

« De la justice au Droit : Perspectives de la philosophie politique », Critique, janvier-février 1993, n°548-549, p.34-55.

« Religion de l’art et théorie esthétique en Allemagne », Revue germanique internationale [Histoire et théories de l’art : de Winckelmann à Panofsky], 1994, n°2, p.209-220.

« L’Identité de l’œuvre d’art », Critique, mars 1995, n°574, p.131-158.

« Souveraineté nationale et supranationnalité », Critique, déc. 1995, n°583, p.964-982.

« Perspectives esthétiques chez Habermas », Revue internationale de philosophie, 1995, vol. 49, n°194, p.409-435.

« L’Esthétique et l’artistique », Revue internationale de philosophie, 1996, vol. 50, n°198, p.651-667.

« Le Meilleur disciple de Walter Benjamin », Critique, oct. 1996, n°593, p.819-835.

« Introduction : Stratégie de l’histoire de l’art », Critique, mars 1996, n°586, p.131-137.

« D’un subjectivisme en esthétique », Critique, oct. 1997, n°605, p.709-721.

« La Querelle de l’art contemporain », Critique, avril 1998, n°611, p.99-120.

« Sloterdijk, Houellebecq et la fin de l’homme », Le Monde des débats, nov. 1999.

« Réponse à Michel Ratté », Philosophiques, vol.27, n°2, 2000, p.443-448.

« Affres du cœur », Critique, mars 2000, n°634, p.191-201.

« Politique de la reconnaissance », Cahiers de l’Urmis, 2001.

« Traduire les sciences humaines », Raisons politiques, 2001, n°2, p.65-77.

« Mémoire et pardon. Signification politique des actes symboliques », Critique, mars 2001, n°646, p.163-186.

« Une Greffe réussie et un rejet : l’esthétique analytique en France », Critique, juin-juillet 2001, n°649-650, p.564-575.

« L’Autoréflexion de la société dans le medium de l’art », Magazine littéraire, 2002, n°408, p.36-39.

« Juger et argumenter: trois sources de la pensée de l’art », Magazine littéraire, 2002, n°414, p.30-32. n°414. [Dossier : Philosophie et art, la fin de l’esthétique ?].

« Scripts, brevets et contrats. Œuvres contemporaines et institution muséale », Critique, août-sept. 2002, n°663-664, p.681-688.

« Théories narratives et théories normatives de la démocratie », Les Études philosophiques, 2004, n°70.

Traductions

Heinrich Wölfflin, Réflexions sur l’histoire de l’art, Paris : Klincksieck, 1982. [Trad.].

Carl Gustav Carus, Neuf lettres sur la peinture de paysage, Paris: Klincksieck, 1983. [Trad. avec Erika Dickenherr et Alain Pernet].

Carl Gustav Jung, Psychologie et orientalisme, Paris : A. Michel, 1984. [Trad. avec Paul Kessler et Josette Rigal].

Theodor W.Adorno, Prismes : crise de la culture et société, Paris : Payot, 1986, 247 p. (Critique de la politique). [Trad. avec Geneviève Rochlitz].

Rolf Tiedemann, Études sur la philosophie de Walter Benjamin, Arles : Actes Sud, 1987. [Trad.].

Walter Benjamin, 3 pièces radiophoniques, Paris : Christian Bourgois, 1987. [Trad.].

Theodor Wiesengrund Adorno, Alban Berg: le maître de la transition infime, Paris: Gallimard, 1989, 224 p. (Bibliothèque des Idées). [Trad.].

Carl Gustav Jung, Psychologie et orientalisme : Carl Gustav Jung, Paris : A. Michel, 1991. [Trad. avec Paul Kessler et Josette Rigal].

Ernst Tugendhat, Etre juif en Allemagne : conférences et prises de position des années 1978-1991, Paris : Ed. du Cerf, 1993, 143 p. (Passages). [Trad.].

Jürgen Habermas, La Pensée postmétaphysique : essais philosophiques, Paris : A. Colin, 1993. [Trad.].

Jürgen Habermas, « Martin Heidegger » in Textes et contextes: essais de reconnaissance théorique, Paris : Ed. du Cerf, 1994. [Trad.].

Jürgen Habermas, Sociologie et théorie du langage : Christian Gauss : lectures, 1970-1971, Paris : A. Colin, 1995. [Trad.].

Ernst Tugendhat, Conscience de soi et autodétermination, Paris : A. Colin, 1995. [Trad.]

Karl-Otto Apel, Discussion et responsabilité, I : l’éthique après Kant, Paris: Ed. du Cerf, 1996, 192 p. (Passage). [Trad. avec Christian Bouchindhomme et Marianne Charrière].

Karl-Otto Apel, Discussion et responsabilité, II : contribution à une éthique de la responsabilité, Paris: Ed. du Cerf, 1996, 192 p. (Passage). [Trad. avec Christian Bouchindhomme].

Jürgen Habermas, La Paix perpétuelle : le bicentenaire d’une idée kantienne, Paris : Ed. du Cerf, 1996. [Trad.].

Jürgen Habermas, Débat sur la justice politique : Jürgen Habermas et John Rawls, Paris : Ed. du Cerf, 1997. [Trad. avec Catherine Audard].

Jürgen Habermas, Droit et démocratie : entre faits et normes, Paris : Gallimard, 1997. [Trad. avec Christian Bouchindhomme].

Jürgen Habermas, Droit et morale : Tanner lectures, 1996, Paris : Seuil, 1997. [Trad. avec Christian Bouchindhomme].

Heinrich Wölfflin, Réflexions sur l’histoire de l’art, Paris : Flammarion, 1997. [Trad.].

Jürgen Habermas, L’Intégration républicaine : essais de théorie politique, Paris : Fayard, 1998. [Trad.].

Jürgen Habermas, Le Discours philosophique de la modernité : douze conférences, Paris : Gallimard, 1988 (1990, 1ère éd.). [Trad. avec Christian Bouchindhomme].

Jürgen Habermas, Martin Heidegger: l’œuvre et l’engagement, Paris : Ed. du Cerf, 1988. [Trad.].

Jürgen Habermas, Ecrits politiques : culture, droit, histoire, Paris : Flammarion, 1999 (1990, 1ère éd.). [Trad. avec Christian Bouchindhomme].

Walter Benjamin, Œuvres I, Œuvres II, Œuvres III, Paris : Gallimard, 2000, 400 p., 459 p., 482 p. [Trad. avec Maurice de Gandillac et Pierre Rusch].

Jürgen Habermas, Après l’Etat-nation: une nouvelle constellation politique, Paris : Fayard, 2000. [Trad].

Jürgen Habermas, Vérité et justification, Paris : Gallimard, 2001, 348 p. (NRF Essais). [Trad.].


Ressources complémentaires internes

Fonds d'écrits

Fonds d'archives

Cet auteur dans la revue CRITIQUE D'ART


X