ROUSSEAU Madeleine - Archives de la critique d'Art

Madeleine ROUSSEAU

Biographie

Critique d’art, Madeleine Rousseau est née à Versailles en 1895 et décédée en 1980 à Saint-Just-Saint-Rambert.

Elle se rend à Paris pendant la Première Guerre mondiale et devient artiste-peintre. Lorsqu’elle débute ses études à l’École du Louvre, elle choisit de se consacrer à l’histoire de l’art. Militante culturelle, elle est active au sein de l’Association populaire des amis des musées (APAM), liée au Musée de l’Homme. Dans la publication de l’association, Le Musée vivant, elle écrit, à partir de 1937, de nombreux articles sur l’art de son temps, ainsi que sur les arts extra-européens qu’elle collectionne. Après la Seconde Guerre mondiale, elle est rédactrice en chef de la revue.

Elle tient un salon dans son appartement à Paris qui réunit des intellectuels internationaux, dont Pierre Vérité, Olivier Le Corneur, Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor, Sékou Touré, Cheikh Anta Diop. À travers son action culturelle, elle s’engage dans le débat sur l’anticolonialisme de l’après-guerre.

Au lendemain de la guerre, elle prend part au débat sur l’abstraction. Elle est co-auteur de la première monographie de Hans Hartung, publiée en 1950, avec James Johnson Sweeney et Ottomar Domnick.

De 1956 à 1960, elle est membre du conseil de l’UNESCO pour l’éducation et la culture.

X