VENTURI Lionello - Archives de la critique d'Art

Lionello VENTURI

Biographie

Lionello Venturi est un historien de l’art et critique d’art, né à Modène en 1885 et décédé en 1961 à Rome.

Fils de l’historien de l’art Adolfo Venturi (1856-1941), Lionello Venturi enseigne l’histoire de l’art à l’université de Turin à partir de 1915 et ce jusqu’en 1931. Il préfère quitter son poste universitaire pour ne pas prêter serment de fidélité au régime fasciste de Mussolini. En exil, il demeure à Paris jusqu’à la défaite française de 1940, avant de passer le reste de la Seconde Guerre mondiale aux États-Unis. Il enseigne successivement à la Johns Hopkins University de Baltimore en 1940, à l’université de Berkeley en Californie en 1941, à l’université de Mexico en 1942 et à la New York School for Social Research de 1943 à 1944. Il participe à l’École libre des hautes études, fondée à New York en 1942 pour les intellectuels français en exil. En outre, il s’engage dans les mouvements antifascistes Giustizia e Libertà et la Mazzini Society. De retour en Italie, il enseigne l’histoire de l’art à l’université de Rome entre 1945 et 1955. Avec Mario Salmi, il crée la revue Commentari.

Le concept de goût occupe une place importante dans les recherches de Lionello Venturi, qui consacre plusieurs études à l’histoire de la critique, considérée comme un aspect essentiel de la méthode historiographique. Il publie Le origini della pittura veneziana (1907), Giorgione e il giorgionismo (1913), La critica e l’arte di Leonardo da Vinci (1919), Il Gusto dei Primitivi (1926), Pretesti di critica (1929). Son ouvrage essentiel sur la critique d’art est publié pour la première fois en anglais à New York en 1936 sous le titre de History of Art Criticism, puis à Bruxelles, Florence et Buenos Aires.

En outre, Lionello Venturi est l’un des premiers historiens de l’art à introduire la philologie dans ses recherches, comme en témoigne son ouvrage Archives de l’Impressionnisme (1939).

Ses écrits comportent des monographies sur Chagall, Rouault, Cézanne. Lionello Venturi réalise également les catalogues raisonnés de Cézanne en 1939 et, en collaboration avec Ludovic-Rodo Pissarro, celui de Pissarro en 1940.

Lionello Venturi est l’un des membres fondateurs de l’AICA ; il est vice-président de l’association, depuis sa création en 1949 jusqu’en 1958, et le premier président de la section italienne. Suite à sa vice-présidence, il est nommé président d’honneur de l’AICA en 1958.

X