N° 54


Printemps/été 2020
16 €
166 pages

Editorial

Pour une littérature plasticienne
For a Visual Literature
Jean-Max Colard

Sous le terme de « littérature plasticienne », je voudrais essayer de nommer, c’est-à-dire rassembler et surtout cartographier tout un champ de créations littéraires particulièrement mouvant, intrinsèquement instable. Ce champ apparaît notoirement à la frontière des arts plastiques et de la littérature ; mais il concerne aussi le cinéma, la vidéo ou Internet – plus largement l’écran, voire les médias –, et encore la musique et la danse – plus largement la scène. Dans l’effervescence qui caractérise les interactions actuelles entre le champ de l’art et celui de la littérature (dont cette livraison de Critique d’art entend à son tour témoigner), il semble nécessaire de dépasser le traditionnel flottement qui les caractérise, en proposant une terminologie plus à même de dessiner et désigner ce paysage littéraire, tout en disant son moment présent. Il est vrai que cette relation mouvante, multiple, à la fois organique et hétérogène entre lettres et arts a déjà une longue histoire – et la question se pose de savoir en quoi la période actuelle en serait un chapitre à part, ou ne serait qu’une molle continuité des avant-gardes historiques […]

/

With the term “visual literature”, I would like to try and name, which is to say bring together and above all map a whole field of literary works which are especially moving and intrinsically unstable. This field appears in particular at the boundary between the visual arts and literature; but it also has to do with film, video and the Internet—more broadly, the screen, and even the media–, and then music and dance—otherwise put, the stage. In the hustle and bustle which hallmarks present-day interactions between the field of art and that of literature (which it is the brief of this issue of Critique d’art to attest to), it seems important to get beyond the traditional hesitancy that typifies them, by proposing a terminology more capable of drawing and designing this literary landscape, while at the same time describing its present moment. It is true that this moving, multiple relation, which is at once organic and heterogeneous, between letters and arts already has a lengthy history—and the question is raised as to knowing quite how the present period might represent a separate chapter, or is just a flimsy continuity of the historical avant-gardes.[…]

Texte intégral en pdf

Sommaire

Articles

Art contemporain et littérature : post-conceptualisme, « documentalité » et greffes créatives
Contemporary Art and Literature: Post-conceptualism, “documentality” and creative grafts
Magali Nachtergael
Voir la revue en ligne
Temporalités instables : les pratiques curatoriales à la croisée des chemins
Unsettled Temporalities: Curatorial practice at a crossroads
Olga Fernández López
Voir la revue en ligne
Radicales, d’hier et d’aujourd’hui
Radical Women, Past and Present
Charlotte Foucher Zarmanian
Voir la revue en ligne
Les Pratiques sociales et l’art : ambiguïtés potentielles et pédagogie cruciale
Social Practices and Art: Potential ambiguity, crucial pedagogy
Renata Marquez
Voir la revue en ligne
Les Nouveaux matérialismes
New Materialisms
Clélia Barbut
Voir la revue en ligne

Portrait d'auteur

Annie Le Brun
Pauline Goutain
Voir la page

Portrait d'artiste

Sammy Baloji
Christine Barthe
Voir la page

Traduction

Archive Needs Poetry
Traduction extraite de : "Archives sonores de la poésie", Dijon : Les presses du réel, 2019, (L’écart absolu), p. 77-78 et 85-89 © Les presses du réel, 2019. Avec l’aimable autorisation de Patrick Beurard-Valdoye
Phoebe Clarke
Introduit par / Introduced by : Tania Vladova
Voir la revue en ligne

Archives

Des Archives invisibles dans des institutions visibles : notes sur les documents de Max Cetto
Invisible Files in Visible Institutions: Notes on Max Cetto’s Papers
Daniela Ortiz dos Santos
Voir la page

Complétez votre lecture

407 ouvrages francophones et internationaux repérés dans l’actualité éditoriale d’octobre 2019 à mars 2020. Livres, catalogues et créations de revues ont été confiés à des auteurs chargés d’évaluer la littérature sur l’art contemporain produite ces six derniers mois.
Toute la fabrique des notes de lecture en ligne sur journals.openedition.org/critiquedart
Les auteurs développent librement des opinions sur les livres et les catalogues, qui n’engagent qu’eux-mêmes.
/
407 French-speaking and international publications spotted on the publishing scene from October 2019 to March 2020. Books, catalogues, and newly created reviews: a group of authors was commissioned to evaluate what has been written on contemporary art over the past six months.


X