N° 2


Automne 1993
3 €
88 pages

Editorial

Véronique Goudinoux

Avec cette deuxième livraison, CRITIQUE D’ART, revue critique de l’édition française en matière de critique d’art, de théorie de l’art et d’art contemporain poursuit son double objectif : informer, grâce à la recension des ouvrages ; commenter, discuter, débattre des livres et catalogues d’exposition. CRITIQUE D’ART n°2 rend compte des publications parues entre mars et août 1993. On le sait, le printemps et l’été‚ sont les temps forts des expositions, monographiques et collectives : aussi la part des catalogues a-t-elle considérablement augmenté par rapport au premier numéro ; CRITIQUE D’ART leur consacre des notes de lecture détaillées (voir les textes sur Tony Carter, Marin Kasimir, Joachim Mogarra, etc.).
Côté livres, on verra que la critique d’art est toujours à l’honneur, avec […]

Sommaire

Articles

La peinture vénitienne de la Renaissance : une affaire d'oeil ou de regard ?
Venetian Painting in the Renaissance: a matter of Seeing o Looking?
Maurice Brock
Voir la revue en ligne
Eloge de l'éblouissement
In Praise of Bedazzlement
Pierre-Henry Frangne
Voir la revue en ligne
Eva Hesse
Eva Hesse
Elisabeth Lebovici
Voir la revue en ligne
L'ambition théorique de la critique
The Theoretical Aim of Criticism
Jean-Marc Poinsot
Voir la revue en ligne
Ethnologie, histoire et esthétique
Ethnology, History and Aesthetics
Lucien Stéphan
Voir la revue en ligne

Complétez votre lecture

205 ouvrages français repérés dans l’actualité éditoriale entre mars et août 1993. Livres, catalogues et créations de revues ont été confiés à des auteurs chargés d’évaluer la littérature sur l’art contemporain produite ces six derniers mois.
Les auteurs développent librement des opinions sur les livres et les catalogues, qui n’engagent qu’eux-mêmes.
/
205 French-speaking publications spotted on the publishing scene from March to August 1993. Books, catalogues, and newly created reviews: a group of authors was commissioned to evaluate what has been written on contemporary art over the past six months.
The authors develop their opinions freely and engage only themselves.


X