FR ACA AJOUF - Archives de la critique d'Art

Fonds Alain Jouffroy

Référence : FR ACA AJOUF
Dates : 1951-2000
Description physique :

Bibliothèque : 0,60 mètre linéaire, documents de travail : 4,74 mètres linéaires [dossiers, 97 photographies]

Contenu :

Le fonds Alain Jouffroy comprend des manuscrits et tapuscrits datés de 1951 à 2000 : préfaces de catalogues, articles de presse d'Alain Jouffroy extraits des revues Opus international, XXe siècle, Encyclopaedia Universalis... textes sur les Objecteurs (1966).
Ce fonds contient également des dossiers thématiques sur les assemblages et les posages, sur les Objecteurs/Artmakers, l'art et la ville et le cinéma avec le cahier-script du film ''La Chinoise'' de Jean-Luc Godard. On y trouve aussi l'enquête réalisée par Alain Jouffroy en 1989 sur des artistes pour Le Monde Diplomatique et des dossiers monographiques avec un ensemble de 684 lettres d'artistes (François Dufrêne, Daniel Pommereulle, Erro...)


Instruments de recherche :

Inventaire imprimé des dossiers, liste imprimée des auteurs de la correspondance. Liste des périodiques dans une Base consultable sur place.

 Inventaire des dossiers-versement 2000-AJOUF
 Inventaire des dossiers-versement 2005-AJOUF
 Inventaire de la correspondance avec les artistes-AJOUF

Bibliographie :
 Article d'Hans De Wolf sur Marcel Duchamp, CRITIQUE D'ART n°25
 Article d'Anne-Lise Quesnel sur Jacques Villeglé, François Dufrêne et Pierre Restany, CRITIQUE D'ART n°40
 Article de Richard Leeman sur le Pop en France en 1963, CRITIQUE D'ART n°46


Plus d'informations

Nom du producteur :

Jouffroy, Alain (1928-2015)

Histoire administrative / Notice biographique :

Romancier, poète, essayiste et critique d'art français, né à Paris en 1928.
Alain Jouffroy rencontre André Breton en 1946 et intègre le mouvement surréaliste jusqu'en 1948. Sous l'impulsion de Dora Maar, il débute comme critique d'art dans les revues Arts-Spectacles et Connaissance des Arts.
Alain Jouffroy se lie d'amitié avec Marcel Duchamp en 1954, et se rend aux Etats-Unis en 1960. Il y découvre alors les peintres américains : Rauschenberg, Lichtenstein, Warhol. A son retour en France, il présente les travaux du Pop art.
Marqué par le contexte de la guerre d'Algérie, il organise avec Jean-Jacques Lebel les manifestations ''Anti-Procès'' (Paris, Venise et Milan de 1960 à 1961) afin de défendre la liberté d'expression. En 1965, il présente cinq artistes (Arman, D. Spoerri, T. Kudo, J.P. Raynaud, D. Pommereulle) qui délaissent la peinture au profit de l'objet dans l'exposition intitulée ''Les Objecteurs''.
Entre 1960 et 1981, il collabore à de nombreuses revues comme Opus international dont il est cofondateur ou encore XXe siècle dont il est rédacteur en chef. De 1977 à 1980, il donne des conférences au Japon sur l'art et la littérature, créant ainsi des échanges culturels entre la France et le Japon. Enfin, en 1989, il réalise une enquête auprès d'artistes sur le marché de l'art pour Le Monde Diplomatique.
Alain Jouffroy a écrit plusieurs monographies (Victor Brauner, Marcel Broathaers, Miró...), de nombreuses biographies pour l'Encyclopaedia Universalis et des romans : Une Révolution du regard (1964), L'Abolition de l'art (1968), La Vie réinventée (1982).

 JOUFFROY Alain

Modalités d'entrée :

Convention d'apport signée par Alain Jouffroy, le 11 juillet 1993.

Accroissements :

Premier versement en 1993 (janvier), versements complémentaires en 2013 (juin), 1994, 2000 et 2005.

Conditions d'accès :

Consultation sur rendez-vous les lundi, mardi et jeudi de 9h00 à 17h30 (pause méridienne : 13h00-13h30)

Conditions de reproduction :

Pas de photographie. Photocopies autorisées. Possibilité de reproduction numérique

Originaux :

En réserve

Règles ou conventions :

© Archives de la critique d'art

Date(s) de la description :

05-03-2008, mise à jour : 26-03-2019
Arborescence de l'unité de description
X