Les Archives de la critique d’art

Installées à Rennes à l’initiative de plusieurs membres de l’Association internationale des critiques d’art (AICA), les Archives de la critique d’art articulent leurs missions et leurs activités autour de la critique d’art.

Grâce aux dons de particuliers et d’institutions, les collections donnent accès à près de 450 fonds d’écrits et près de 90 fonds d’archives. À cela s’ajoute une importante bibliothèque de référence sur l’art et la théorie de l’art contemporain composée de 100 000 ouvrages et de 2 300 titres de revues. L’ensemble représente plus de deux kilomètres linéaires.

En conservant la mémoire de l’actualité et de l’évaluation de l’art en train de se faire depuis 1945 jusqu’à aujourd’hui, ce lieu unique en son genre, reconnu au niveau international, favorise le développement de la recherche sur l’art contemporain et ses acteurs, ses réseaux, ses formes de médiation, ses institutions en France et à l’étranger.

La spécificité des collections en fait un centre de ressources exceptionnelles accessible aux étudiants, aux chercheurs, aux commissaires d’expositions, aux artistes mais aussi au public curieux. À travers l’activité de leur revue bilingue, les Archives de la critique d’art contribuent à faire connaître ce qui se pense et s’écrit sur l’art d’aujourd’hui.

Fondées en 1989 comme association, les Archives de la critique d’art sont, depuis le 1er avril 2014, un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) qui associe l’Association internationale des critiques d’art (AICA) pour les liens avec les professionnels, l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) pour la propriété des collections et l’Université Rennes 2 pour le fonctionnement.

X