septembre 2021

22sept(sept 22)9 h 00 min31oct(oct 31)9 h 00 minAntoinette DilasserHommage

Plus

Détails de l'événement

Hommage à Antoinette Dilasser

« A nouveau l’atelier s’est vidé. A nouveau tout ou presque a été dispersé. Je compte et décompte ce que je ne reverrai plus, ou pas souvent, au hasard d’expositions. Je me dis, je vérifie, que je ne verrai plus (comme je le faisais, chaque jour parfois) telle ou telle des Planètes ou Etoiles que je m’étais habituée à voir, et auxquelles, comme toujours quand on s’habitue, je finissais par prêter un regard distrait, je ne détaillais plus, je regardais mal, la grise, l’orange, la rouge, la jaune (celle peut-être que je préfèrais) où sont-elles, où est-ce qu’elles s’en vont. »
Antoinette & François Dilasser, Journal hors temps, Mazères : Le Temps qu’il fait & Pérégrines, 2004, p. 25

Antoinette Dilasser, décédée le 22 septembre 2021, fut une écrivaine de talent dont l’œuvre mérite, non seulement d’être lue ou relue, mais aussi d’être située à sa juste place. Celle qui, née en 1929, fut l’épouse du peintre François Dilasser (1926-2012), écrivit de nombreux textes sur l’œuvre de son mari, tant dans les catalogues d’exposition qu’à travers des ouvrages publiés aux éditions Le Temps qu’il fait : D (2003), Journal hors temps (2004), en collaboration avec François, puis L’Atelier en 2013 (Le Temps qu’il fait & Domaine de Kerguéhennec). Témoin majeur, en dialogue quotidien avec le peintre, son apport critique au commentaire et à la compréhension de cette œuvre fut et reste déterminant. On lui doit par ailleurs des textes plus strictement littéraires, très personnels et qui témoignent d’une grande exigence formelle. Elle ne cachait pas son admiration pour Virginia Woolf autant que pour Robert Pinget et avec celui-ci dans cet héritage du Nouveau Roman qu’elle sut doter d’une étonnante force émotionnelle. Sa famille, la Bretagne où elle vécut, les maisons et les jardins qu’elle aimait, furent pour elle autant de sources d’inspiration et d’écriture, loin des clichés et du pittoresque : Le Passage (Julliard, 1993), Histoire de Louis (2005), Les Vraies images (2007), Les Maisons (2010), La Passe (2012), tous au Temps qu’il fait.
Jean-Marc Huitorel

Date / Heure

Septembre 22 (Mercredi) 9 h 00 min - Octobre 31 (Dimanche) 9 h 00 min

X