mars 2019

19mars10 h 00 min13 h 00 minBiennales d’architecture, l’architecture à la Biennale (de Paris) : questionner les limites disciplinairesSéminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris »

Plus

Détails de l'événement

Au cours des dernières décennies, la remarquable diffusion de ce que l’on appelle désormais la biennalisation a défini un nouvel espace mondial dans lequel l’architecture et l’art ont acquis une visibilité exceptionnelle. Pour les historiens de l’art et de l’architecture, l’étude de ces manifestations internationales à grande échelle, flexibles et temporaires, ouvre la voie à des récits alternatifs. Cette séance examinera d’abord la position des biennales de Paris et de Venise au sein de cette cartographie cyclique sans précédent, l’entrée de l’architecture comme thème dans ces deux biennales et l’évolution de son rôle avec le temps. Elle réfléchira ensuite à la place de l’architecture par rapport aux autres formes artistiques, à l’exemple de la participation de Gordon Matta-Clark à la Biennale de Paris de 1975. Enfin, elle étudiera les biennales d’architecture à Paris en 1982 et 1985 dans le contexte du postmodernisme.

Intervenants : Rute Figueiredo (université Rennes 2), Hélène Jannière (université Rennes 2), Roula Matar-Perret (Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette)

À propos du séminaire
Ce séminaire ouvert à tous s’inscrit dans un programme de recherche sur la Biennale de Paris (1959-1985) initié par l’INHA. Il vise à rendre numériquement accessibles ses fonds d’archives dispersés entre plusieurs sites et à susciter une réflexion sur cette manifestation et ses significations aujourd’hui.

L’objectif du séminaire est double. D’une part, mieux connaître l’histoire de la Biennale de Paris, les enjeux de sa création, la variété des arts qu’elle accueillit, les nombreuses transformations qu’elle subit au fil des années. De l’autre, réfléchir aux défis qu’une biennale en tant qu’objet d’étude historique pose à la recherche : devrait-on privilégier l’histoire des œuvres, des expositions, des institutions artistiques, des participations nationales, des échanges internationaux, des relations diplomatiques ? Peut-on tracer des problématiques diachroniques au-delà des particularités de chaque édition ? Faut-il restreindre l’analyse aux manifestations officielles ou aux activités en marge, si ce n’est en opposition à celles-ci ?

Cet évènement accompagne les 30 ans des Archives de la critique d’art.

Date / Heure

(Mardi) 10 h 00 min - 13 h 00 min

Localisation

Archives de la critique d'art - Salle de séminaire

4 allée Marie Berhaut - Bât. B - 2ème étage

Organisateur

INHA ; Archives de la critique d'art

X