mai 2010

27mai11 h 25 min11 h 25 minColloque Michel Ragon, critique d'art et d'architecture

Plus

Détails de l'événement

du 3 au 5 juin 2010

Né en 1924, Michel Ragon se consacre à l’activité
littéraire et à la critique d’art à partir en 1948. Après son
engagement en faveur de l’Abstraction lyrique, il s’intéresse dès
1956 à l’architecture et, parallèlement à son intense activité de
critique, fonde en 1965 le GIAP (Groupe International
d’Architecture Prospective). Un récent partenariat avec les
Archives de la critique d’art a permis d’inventorier et de
numériser 264 lettres inédites relatives à l’activité de Michel
Ragon. Ces lettres apportent une lumière nouvelle sur sa double
pratique de critique d’art et d’architecture.
Ce colloque s’attachera à explorer la figure du critique,
en tant qu’acteur de la scène artistique et « producteur »
d’archives livrant de précieuses informations à la recherche sur
l’histoire de l’art du second XXe siècle. Il s’agira d’interroger les
spécificités de son écriture critique dans ses rapports à l’écriture
de l’histoire, à la narration et à la littérature anarchiste, genres
auxquels le critique s’est confronté successivement. Les choix
défendus par Michel Ragon seront analysés à travers l’étude des
différentes facettes qui composent son activité de critique d’art
et d’architecture. Tour à tour promoteur de l’École de Paris, de
l’Art Brut et du Nouveau Réalisme, Michel Ragon se distingue,
en contrepoint de sa défense de l’art français, par la pratique
d’une critique d’art « hors les murs », qui le conduit à écrire sur
COBRA, sur la « Nouvelle Figuration » européenne et sur la
peinture et l’architecture américaines.

COMITE SCIENTIFIQUE
Serge Guilbaut (University of British Columbia), Hélène Jannière
(ENSA Paris- La Villette), Richard Leeman (Université de Bordeaux),
Jean-Marc Poinsot (Université de Rennes).

 Programme

Date / Heure

(Jeudi) 11 h 25 min - 11 h 25 min

X